TESO Qu’est-ce que c’est ?

La version massivement multijoueurs (MMO) de The Elder Scrolls, actuellement intitulé The Elder Scrolls Online issu de la série roleplay du même nom a été annoncé le 3 mai 2012. Développé par ZeniMax Online Studios, The Elder Scrolls Online permettra aux joueurs d’explorer la totalité du continent de Tamriel ceci 1000 ans avant les événements de The Elder Scrolls V : Skyrim. La sortie de TES Online est actuellement prévue pour 2013 sur PC et MAC.
ZeniMax Online Studios qui est donc en charge du jeu, compte une équipe d’à peu près 250 personnes qui développe TES Online depuis quelques années maintenant. Le studio ZeniMax a été fondé par Matt Firor de Mythic Entertainment, qui a notamment développé Dark Age of Camelot.

SYNOPSYS

Peu d’informations ont pour le moment circulé sur l’intrigue de TES Online, tout ce que nous savons actuellement c’est que les joueurs se disputeront le contrôle du trône de l’Empereur de Cyrodiil. […] Après avoir atteint votre niveau maximum (à peu près 120 heures de jeu) et contrecarrer les plans de Molag Bal qui voulait prendre le contrôle de Tamriel, le siège de l’Empereur sera toujours vacant. Il vous sera possible de prendre le contrôle de la cité impériale avec votre faction. Attention, la tâche ne sera pas si facile que ça, puisqu’elle sera infestée par les Daedras qui avaient été envoyés préalablement par Molag Bal. Une fois que votre faction aura la maitrise de la ville, le joueur ayant le plus contribué durant la période de la guerre sera nommé comme nouvel empereur de Tamriel. Les détails sur les différents types de contributions n’ont pas encore été dévoilées. Devenir empereur est la récompense ultime pour le meilleur joueur en ligne.

OÙ AURA LIEU TES ONLINE ?

The Elder Scrolls Online aura lieu sur le continent de Tamriel, qui comprend différentes provinces comme celle de Cyrodiil (The Elder Scrolls IV : Oblivion), Skyrim (The Elder Scrolls V) et dans la région appelée Elsweyr. Les autres provinces ne seront peut être pas toutes disponibles ou bien elles seront réduites. Il se peut que des extensions pointent le bout de leur nez bien plus tard afin d’étendre les provinces inaccessibles.

QUAND PRENDRA PLACE L’ACTION DANS TES ONLINE ?

The Elder Scrolls Online aura lieu durant la seconde ère, à la même période que The Elder Scrolls Adventures : Redguard (jeu sorti en 1999). Pendant cette période, il n’y a aucun gouvernement à la tête de Tamriel et la guerre fait rage en plein coeur de Cyrodiil.

QUELLES FACTIONS ET RACES POURRA T-ON JOUER ?

Dans TES Online il vous sera possible de choisir entre trois factions différentes. Chacune de ces factions contiendra différentes races provenant de diverses régions de Tamriel.

Au nord et à l’est de Cyrodiil, les Nordiques, les Dunmers et les Argoniens ont forgés le Pacte d’Ebonheart par nécessité. Leur haine ancestrale brule encore (particulièrement chez les Argoniens) mais chaque race reconnait la menace que représentent leurs ennemis unifiés.

Les Altmers (Haut-Elfes), les Bosmer (Elfes des Bois) et les Khajiits ont formés le Domaine Aldmeri dans le sud et le sud-ouest, un empire naissant qui règne sur son territoire d’une main de fer.

La Convention de Daggerfall, une association démocratique égalitaire entre les Brétons, les Rougegardes et les Orcs, utilise sa puissance militaire pour sécuriser ses routes économiques lucratives venant et partant de son royaume du nord-ouest. La quatrième alliance sera non-jouable est représentera les adversaires des trois autres. Les Impériaux travaillent main dans la main avec la noble famille des Tharn afin de ramener une vertu impériale à Tamriel. Affaibli par d’incessantes guerres dans Cyrodiil, ceux deux forment un pacte avec Mannimarco, roi de Worms, qui promet de ranimer les soldats tombés au combat pour qu’ils puissent continuer à ce battre pour garder le contrôle de Tamriel. A l’insu des Impériaux et de la famille Tharn, Mannimarco se lie au Prince Daedrique Molag Bal pour régner ensemble sur Tamriel.

LE JEU INCLURA T-IL DU PVP ?

Le PVP (JCJ ou Joueur contre Joueur en français) sera bien évidemment inclus et devrait se révéler important. Beaucoup de temps a été dépensé pour s’assurer que les joueurs seront capables d’être auto-suffisant, mais les stratégies d’équipes joueront un rôle majeur lors des conflits. Le moteur du jeu est actuellement conçu pour gérer des batailles grandioses avec des équipes composées d’un maximum de 100 membres chacune, mais il se peut que ces chiffres changent d’ici la sortie du jeu.Malheureusement, en raison d’une certaine latence en ligne, le système de combat ne sera pas en temps réel comme ce que l’ont connait sur les différents opus de The Elder Scrolls. La gestion de la barre d’endurance sera primordial durant les phases de combat. Vous pourrez utilisez votre endurance pour courir, bloquer, interrompre et briser certains effets incapacitants.